Agenda de la rentrée

L’équipe vous souhaite à tous et à toutes une bonne et heureuse année 2011  2012.1

Ce mois de Janvier, quatre évènements retiendront l’attention des amateurs de la sociologie militaire :

D’abord, Sociologie des identités militaires sous la direction d’Éric Letonturier devrait voir le jour. On en trouve mention, ici. Son contenu reste encore non précisé. Dans la tradition des précédents volumes sortis chez l’Harmattan, on s’attend à y retrouver, remaniées, quelques-unes des présentations de l’avant dernier congrès de l’AFS.2

Les Champs de Mars sortiront également un numéro (22) coordonné par Windy Marty et Frédéric Ramel : Rationalités des terrorismes. Le site de la DF propose d’ores et déjà un visuel et quelques mots de présentation, , et l’IRSEM propose un panorama plus complet du numéro, ici.

Avec le 11 Septembre, les réflexions sur les formes que peuvent revêtir le terrorisme international se sont considérablement développées. Les attentats de New York et Washington suscitèrent notamment un regain d’intérêt pour le facteur religieux afin d’expliquer l’engagement radical. Mais cet élargissement dans l’analyse n’a pas forcément résisté aux tendances majeures outre-atlantiques qui manifestent un engouement sans pareil pour l’outil statistique et les approches quantitatives. Dix ans après le 11 Septembre, ce numéro de Champs de mars offre une photographie de ce champ d’études traversée, notamment, par des débats entre approches classiques et approches critiques.  Il privilégie l’angle de la rationalité : les terroristes sont-ils rationnels ? Existe-t-il plusieurs types de rationalité en la matière ? Les travaux de Max Weber sur la rationalité sont-ils encore utiles aujourd’hui pour penser ces phénomènes ?  Loin des monographies consacrées à des groupuscules précis, il s’agit, ici, de se familiariser avec les outils à disposition du chercheur afin d’appréhender les rationalités sous-jacentes aux actes terroristes  et aux attentats-suicides.

La revue Inflexions sortira un numéro (19) “Le sport et la guerre”, dont la sortie est prévue à la fin de ce mois de janvier. Le contenu (sous réserve) semble être le suivant :

Comparer l’incomparable ?
Leni Riefenstahl/Georges Perec : un olympisme martial
Convergences et limites
Un élément indispensable a la mission
La force physique au service de la victoire
D’une équitation utilitaire a une équitation sportive
Dopage et conduites dopantes
Des gestes de l’éducation physique aux gestes de la guerre
Georges Hebert et l’éducation virile et morale par la méthode naturelle
L’entrainement physique militaire et sportif aujourd’hui
Maurice Herzog, architecte d’une politique du sport comme grande cause nationale
Armées et sport de haut niveau
Alain Mimoun, soldat olympique assoiffe de France
1918 : football en guerre, football des campagnes

Et, pour finir, l’anniversaire de la mort de Pierre Bourdieu. Merci aux Inrocks de nous l’avoir rappelé. Ce serait formidable si un lecteur pouvait revenir sur les quelques contributions directes du sociologue au fait militaire. On pense surtout à l’un de ses disciples, Louis Pinto, qui avait fait une ethnographie de son service militaire dans un article qui fera date aux ARSS. Il y a tout de même quelques allusions aux grandes écoles militaires dans la Noblesse d’État. A suivre, donc.

Bibliographie

Éric Letonturier (dir.), Sociologie des identités militaires, Paris, L’Harmattan, coll. Logiques sociales, à paraître début 2012.

 

Crédits photo :

Flickr – The U.S. Army – Christmas Dinner in Iraq.jpg – libre de droits

  1. Vous l’aurez compris, la photo illustre les politiques américaines d’intégration des minorités visibles dans ses rangs militaires, par le biais d’une politique d’affirmative action volontariste. []
  2. La liste des intervenants  du RT n°8 au congrès parisien de l’afs (2009) se trouve à cette adresse : http://www.afs-socio.fr/formLivreProgB.php []

Une réflexion sur « Agenda de la rentrée »

  1. Bonjour,

    je suis très heureux de découvrir ce blog. je suis entrain de me spécialiser en sociologie militaire bien que ce département n’existe pas dans nos universités.je suis étudiant au Sénégal

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.